Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 01:10

Face à la mer et aux îles d'Or, Le Rayol Canadel s'étend dans un cirque naturel de verdure.
Le site est magnifiquement boisé de forêts de chênes lièges, de bruyères, de mimosas - qui malheureusement ne fleurissent qu'en janvier.... - au sein desquelles se dressent de belles propriétés méditerranéennes.
La visite du Domaine du Rayol (voir mes images des 1er et 2 novembre), témoin d'un passé somptueux, permet d'imaginer ce que fut la corniche au début du siècle dernier lorsque des personnages fortunés y construisirent d'étonnantes demeures entourées de vastes jardins luxueusement aménagés et plantés de nombreux végétaux exotiques.

Samedi 11 octobre, après avoir roulé plus de 1.100 km sans problèmes, nous sommes
arrivés à Le Rayol à la nuit tombante et...  par les hauteurs !
Notre GPS nous a dirigés sur la Départementale 27 à côté de l'aérodrome international
de la Mole, une mauvaise blague qu'il a voulu nous jouer...
Nous avons traversé, bien malgré nous, cette partie sauvage des Maures par les Pradels
qui séparent la vallée du littoral.
Une fois que vous empruntez cette route étroite où il n'y a place que pour une voiture
mais sur laquelle on parvient à se croiser avec angoisse au bord d'un précipice sans garde-fou (!!!), vous ne pouvez plus faire demi-tour et c'est parti pour une petite douzaine de kilomètres d'un interminable lacet...  Croyez-moi, 12 km c'est peu mais cela peut paraître si long !
Cette route est sauvage et peu fréquentée - heureusement !!!
C'est une alternance de vallées touffues, de maquis épais et de pitons abrupts aux nuances kaki.
Le tracé perce en contours cette forêt domaniale des Maures et enjambe parfois des ponts de pierres plates aux arches particulières.

Le lendemain, nous avons appris de la bouche même des Rayolais, que nous avions roulé
sur  "la route de la frayeur".
"Ah ! Mes pôvres, encore un mauvais tour du GPS, 
vous n'êtes pas les seuls" !

Au cours de notre séjour, nous l'avons empruntée une autre fois et puis une troisième
fois bien malgré nous, jurant que l'on ne nous y reprendrait plus.  Nous avons vu en plein jour par où nous étions passés le soir de notre arrivée !!!

Je vous invite à découvrir les paysages superbes qui ponctuaient notre quotidien.

 
 
 
 

Le Rayol Canadel est construit en terrasses aux multiples escaliers.
Ce n'est pas un village mais un magnifique, un véritable jardin ! 
 

La merveilleuse petite église. 
 
 
 

Voici notre résidence.
L'appartement que nous louions se situait en bas à gauche, en rez de jardin, là où le parasol est déployé. Nous y avons passé deux semaines inoubliables dans un cadre enchanteur, bénéficiant d'un temps superbe, jouissant d'une quiétude à nulle autre pareille, n'écoutant que le chant des oiseaux, bercés par le ressac à quelques mètres.
 
 
 
 

Notre terrasse.
Nous y avons pris presque tous nos repas, ici lors d'un déjeuner frugal
composé de pain, de pâté et de tapenade, agrémenté d'un rosé de Saint-Tropez...
mmmmh !!!  Un délice !
Avant de partir pour une de nos balades quotidiennes. 
 
 

Entrez, découvrez "notre" intérieur trop mignon... 

 
 
 

Notre terrasse, le soir, où après une journée toujours riche en découvertes,
nous savourions notre diner à la lueur des bougies.

De merveilleuses vacances dont nous nous souviendrons longtemps et que
nous comptons bien renouveler en septembre prochain au même endroit.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Buys - dans Paysages
commenter cet article

commentaires

Carole 10/11/2008 10:50

Quel endroit charmant,
je comprend que tu en gardes un merveilleux souvenir.

Présentation

  • : Le blog de Danielle Buys
  • : " A tous ceux qui voient le monde bien plus beau à travers un viseur ". Katrin Eismann.
  • Contact

Albums photos

 

 

 

   
  Couverture-album-Biarritz-1

Il y a    personne(s) sur ce blog

Merci pour votre visite !