Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 08:00


Collectionneuse réputée, habituée au somptueux cadre du Château de Ferrières
et de l'hôtel Talleyrand, Béatrice Ephrussi avait la passion de l'art.
Elle faisait parvenir par train jusqu'à Beaulieu des oeuvres qu'elle sélectionnait
sur le quai de la gare.
Portant son goût pour l'art à l'extrême, on dit qu'elle acheta une chapelle
pour n'en retirer qu'une fresque.

______

Le patio couvert

De belles colonnades en marbre rose de Vérone soutiennent des arcades
de style Renaissance italienne.
Au-dessus, courent des galeries aux voûtes hispano-mauresques, bordées de balcons.

Le patio, où Béatrice donnait ses réceptions, a gardé sa vocation de galerie
et présente un ensemble d'oeuvres d'art médiéval et Renaissance
dont un tableau attribué au vénitien Carpaccio (env. 1460-1525),
représentant un Condottiere.




Elle avait elle-même fait aménager cette demeure en une suite de salons, galeries,
cabinets, chambres et boudoirs, utilisant pour dominante la couleur ocre.





Lors de ses séjours à la villa, on raconte que la baronne,
qui avait une prédilection pour le XVIIIème siècle, à l'instar de la haute société de son époque,
avait reçu ses amies habillée à l'image de la reine Marie-Antoinette
dont elle avait acquis la table de whist.
Autour d'elle, des domestiques prenaient soin de la maison avec diligence.




Un voeu réalisé

A la mort de la Baronne Ephrussi en 1934, l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France
reçut en legs la propriété et plus de 5300 oeuvres d'art, afin de créer un musée
qui garderait "l'aspect d'un salon" dans l'esprit des musées Nissim de Camondo
ou Jacquemart-André.
Conformément à son voeu, la villa rassemble aujourd'hui
l'ensemble des collections que la baronne avait accumulées au cours de son existence
et réparties dans ses différentes demeures de Paris et de la Côte d'Azur.




Le salon Louis XVI contient une pendule Faune et bacchante de Pierre Gouthière,
l'inventeur de la dorure au mat, ainsi que des candélabres
de son disciple et successeur Pierre-Philippe Thomire.




On découvre au détour des appartements de la baronne,
un ravissant boudoir agrémenté de boiseries néo-pompéennes servant d'écrin à un secrétaire à bonheur du jour de l'ébéniste attitré de Marie-Antoinette, Jean-Henri Riesener.






Dans la chambre, le mobilier Louis XVI inclut également une commode transition
de l'un de ses meilleurs représentants : Nicolas Petit.
Sur la commode, un portrait de Béatrice Ephrussi.




La villa aujourd'hui

La villa Ephrussi de Rothschild a été confiée à Culturespaces
qui en assure la mise en valeur et la gestion depuis 1991
avec le soutien de l'Académie des Beaux-Arts, du Conseil Général des Alpes Maritimes,
de l'association des Amis de la villa et de plusieurs mécènes.
La villa et les jardins ont fait l'objet d'un grand programme de restauration.
Plus de 150.000 visiteurs y sont accueillis chaque année, ainsi que
des manifestations culturelles et de prestige.

______


Les commentaires qui accompagnent mes photos sont tirés
de la brochure offerte lors de la visite de la villa.

______


A l'attention des photographes

Les photos de ce dernier post "dans l'intimité de la baronne"
ont été réalisées par mes soins à main levée, sans trépied ni flash.
La plupart d'entre-elles, prises à contre-jour et donc très sombres, ont fait l'objet d'un post-traitement
au moyen du logiciel Photoshop CS3, nécessitant parfois le détourage
et les réglages courbes objet après objet afin de "déboucher" les ombres.
Le résultat obtenu a été possible grâce à la prise de vue en RAW, ce que n'aurait pas permis le JPEG.


Merci à tous et toutes de l'attention que vous avez consacrée à l'ensemble de ce reportage.
Merci d'avoir apprécié mon travail.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VOLSUL 27/08/2014 14:27

Coucou Danielle,
Je viens de remettre à l'honneur ton lien vers tes reportages photos concernant la villa EPHRUSSI dont je ne me lasse pas de regarder l'adminirable travail photographique que tu as fait !
Cordialement
VOLSUL

Roland 25/08/2009 14:46

Juste te dire ici, combien j'apprécie cet article et surtout le travail soigné que tu nous présentes, il est vrai que ces intérieurs sont d'une beauté majestueuse et que tes prises de vue ainsi que ton post-traitement les mettent bien en valeur.
Photamicalement.

Danielle 27/08/2009 18:46


Merci Roland.  A moi de te dire que j'apprécie énormément ton petit mot, véritable encouragement pour le travail accompli.
Photoamicalement.


Jacques 24/08/2009 01:40

Travail remarquable pour un résultat superbe; je reviendrai pour approfondir ma visite de ce musée, riche en tout.
Merci la baronne, merci Danielle.
Amitiés

Danielle Buys 27/08/2009 18:47


Merci infiniment Jacques pour cet encouragement.
Amitiés.


Michèle Somville 20/08/2009 19:57

Merci pour cette fabuleuse visite. Heureusement que toutes ces beautés sont préservées et que tu nous les fais partager par la magie de tes photos et commentaires. Je ferais bien une petite pause dans le salon avec vue sur la mer en dégustant une Chérie.

Danielle Buys 24/08/2009 00:39


Mais je t'en prie, je suis contente que cette visite t'ait plue.
Je te rejoins dans le salon et t'accompagne volontiers dans la dégustation d'une "Chérie".
Mmmmh que c'était bon !!!


biker06 20/08/2009 09:14

j'avais meme fait faire un devis pour le mariage de ma fille l'année derniere , histoire de voir combien cela coutait !
tout est en option , meme de faire marcher une fontaine le soir. 2000€ les 10 mn.
bisous
pat

Danielle Buys 24/08/2009 00:40


Un peu normal quand on voit l'ampleur du décor...


Présentation

  • : Le blog de Danielle Buys
  • : " A tous ceux qui voient le monde bien plus beau à travers un viseur ". Katrin Eismann.
  • Contact

Albums photos

 

 

 

   
  Couverture-album-Biarritz-1

Il y a    personne(s) sur ce blog

Merci pour votre visite !