Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 17:01


Je mourais d'envie de voir Peillon...

A moins de 20 km de Nice, Peillon est incroyablement juché à 376 mètres.
Sur un vertigineux piton,  toutes les maisons semblent soudées les unes aux autres.
Bâtie avec la pierre de la colline, une route étroite et sinueuse nous y mène.

 

 










 






Nous nous arrêtons sur la place Arnulf (cul-de-sac) sous les platanes centenaires
près de la fontaine construite en 1800.

 


Comme dans tous ces villages perchés, nous grimpons, nous n'arrêtons pas de grimper...
pour atteindre le sommet.


Au sommet du village, l'église paroissiale St. Sauveur de la Transfiguration domine le paysage.
Elle a été construite au XVIème siècle à l'emplacement de l'ancien donjon
et d'une église romane qui, eux-mêmes,
occupaient la place d'un très ancien camp celto ligure.


 


Au cours de notre visite du village, arpentant ses nombreuses ruelles,
nous n'avons pas rencontré âme qui vive...
Et ce n'était pourtant pas l'heure de la sieste !

Incroyable mais vrai...

Même pas moyen, de nous désaltérer,
Personne...
Personne, même pas un chat...

Et pourtant cette boîte aux lettres semble prête à accueillir un courrier sympa...




Ah quelqu'un enfin !...
Non non, ce n'est pas un autochtone,
ce Monsieur m'accompagne...



Pour nous, Peillon restera un mystère...


Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Merci pour ces impressions sur Peillon J'y vais le 30 Octobre. Je prendrai quelques photos.Histoire de voir si le "climat" sera différent.


Répondre
D


Je vous souhaite une bonne découverte de ce joli village perché.  Vous me direz ce que vous en avez pensé ?



A

Certaines photos me font penser au village d'Entrevaux dans les Alpes de Haute Provence. Il se trouve entre Nice et les stations de sports d'hiver du Val d'Allos. tous ces villages sont splendides
et deviennent divins quand les touristes délaissent ces endroits.


Répondre
A

Coucou Danielle,
En train de m'abrutir devant la chaine VOYAGE, je suis un reportage sur le village de Peillon. Réflexe immédiat, internet, et là, parmi tout un tas de lien, ton nom, ton site. Je m'y suis régalé!!!
Dans 1,5 mois, je vais mettre mon chalet hors eau pour l'hiver. Je ne manquerai pas d'aller voir ce village à l'automne. Gros bisous Danielle.


Répondre
D


Bonsoir Alain,


Merci d'être venu visiter ce petit "chez moi" qui me tient tant à coeur.  Merci aussi pour ton appréciation.  A bientôt à mon retour de vacances.


Gros bisous.



A

Bonjour a tous,
Je viens de decouvrir voter site par hasard. C'est avec enorme plaisir j'ai regardé vos photos excellentes!Merci beaucoup!!!
Je me permets de vous communiquer une très bonne nouvelle: depuis le 14 février 2010 le restaurant "Les Plaisirs" à Peillon-village vous attend chaleuresement. Cuisine du terroire: la daube, des
raviolis, des petits farcis, etc... Venez deguster "Les Plaisirs" a Peillon. Faitez-vous plaisir!!! Ouvert tous les jours sauf JEUDI!!
Tel: 06.14.16.70.84

P.S. You won't regret it!!!


Répondre
H
Alors,n'hésitez pas à me laisser quelques mots,celà me fera plaisir tout en me permettant de retrouver le chemin de votre blog :)
Hécate
Répondre
H
je rajoute que mon blog est le fil d'archal,éventuellement. Hécate
Répondre
H
j'ai assez d'attirance pour ces lieux étranges.Je ne sais si vous avez eu la curiosité de lire mon article sur le livre de Pierre Combescot...Je parle de mes souvenirs personnels sur les lieux de l'ancienne forteresse de Barbe-Bleue...
Hécate
Répondre
D

Félicitations pour votre savoir, pour votre culture.
J'ai beaucoup apprécié.
Danielle.


M
Magnifique village. Pourtant pas unique dans son genre mais chaque fois, on s'étonne et s'extasie...
Répondre
D

Ce qui nous étonnés le plus, c'est son côté étrange...  Personne, pas un bruit...  Toutes les portes closes, pas une boutique, le seul endoit où nous aurions pu nous désaltérer par
cette chaleur étouffante était fermé. Nous n'avons cependant pas regretté notre visite car l'approche du village est magnifique.     


H
Etrange en effet.Et à la nuit tombante,n'y a-t-il pas quelques ombres qui viennent se glisser?...
Hécate
Répondre
D

C'est une excellente question.  Je crois que je n'aurais pas aimé m'y promener seule la nuit.  Peillon est l'endroit idéal pour ceux qui aiment l'étrange, un endoit idéal pour des photos
qui auraient conduit à un reportage type "matte painting" mais je n'y étais pas préparée...
Merci Hécate d'être passé voir mon blog.


R
J'espère que tu n'as pas oublié ton sac en prenant la dernière photo car pour revenir là-haut...Peillon, endroit merveilleux que je ne connais pas (je ne voyage pas beaucoup) donc tes photos me font voyager.
Répondre
D

Non Roland, je veillais toujours à ne rien oublier car une escalade cela pouvait se faire mais deux sur la même journée, j'y aurais renoncé.
Oui Peillon est assez attrayant de loin mais le fait de n'y rencontrer personne nous a quand même marqués !


B
Tes photos de Peillon sont exceptionnelles , magnifiques. Ce village est un des nids d'aigle de la cote d'azur.
Mais le vrai village fantome de la cote d'azur est Rocca Sparviera. Peillon il y a un peu de monde ! hi hi hi
Demain je vais aux journées Mediterrannéenes de Menton. Un salon du jardin en plein air.
bisous
pat
Répondre
D

Merci pour ton appréciation Pat.
Je ne connais pas Rocca Sparviera, c'est noté pour nos futures vacances dans le Sud.


Présentation

  • : Le blog de Danielle Buys
  • : " A tous ceux qui voient le monde bien plus beau à travers un viseur ". Katrin Eismann.
  • Contact

Albums photos

 

 

 

   
  Couverture-album-Biarritz-1

Il y a    personne(s) sur ce blog

Merci pour votre visite !