Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 19:51
 
Les couleurs, la lumière, c'est la vie !
Les imagineriez-vous en noir et blanc ?

 
  
Vieil Annecy 2007


Partager cet article
Repost0
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 15:57


 Un coup de corne, un bout de quai, deux grosses amarres.
Les îliens attendent le bateau, leur courrier, les denrées dont ils emplissent les charrettes à bras.
Le voyageur débarque sur un quai frangé d'imposants palmiers des Canaries.
Des maisons ocre rouge encadrent une rue bordée de lauriers roses.
Quelques pas jusqu'à la place d'Armes et la magie opère.
Les eucalyptus frissonnant de parfums, la petite église Sainte-Anne aux airs mexicains,
les terrasses ombragées peuplées de clients nonchalants,

un chemin qui s'échappe derrière une trouée de pins...

Nous sommes sur l'Ile de Porquerolles au large de la côte du Var, en Provence.

                                                                                                                 Les Iles d'Or... Les Iles Nature.

Un petit clic sur l'image pour l'agrandir.


Octobre 2008

Partager cet article
Repost0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 19:01

 Octobre 2008.

Une rapide escapade dans la Principauté de Monaco, le temps d'y retrouver un couple d'amis.

Visite beaucoup trop courte, je suis restée sur ma faim.
Voici quelques photos prises à la volée et que je vous laisse apprécier.
Je compte y retourner cette année et y consacrer plus de temps.
Espérons que cette fois, il fera beau temps !


Bonne petite visite quand même !

Si vous cliquez sur chaque photo, vous la verrez en plus grand.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 10:42
 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 10:56

 St. Tropez - 2008

Partager cet article
Repost0
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 10:14


 " Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière ".
                                                                                                    René Char



Partager cet article
Repost0
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 17:48

Nikon D300 - Micro Nikkor 105 f2,8 VR
M - f8,0 - iso 1100 - 1/4000s

Logiciel Photoshop CS3

Partager cet article
Repost0
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 22:31

Pour la présentation de mon nouvel album consacré à Ramatuelle,
j'ai souhaité rendre hommage à Gérard Philipe et vous parler d'un temps
que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître...


" 25 novembre 1959.  Au 2ème étage du 17 rue de Tournon,
derrière les volets blancs, le Cid repose.
Il est allongé sur son lit dans sa tenue de grand d'Espagne, velours noir à crevets blancs, haut-de-chausse gris et pourpoint cerclé de broderies.  Une cape rouge l'enveloppe dont le col évasé retombe autour du cou comme des feuilles de nénuphar.
Il a une orchidée à la place du coeur."
                                                                                            Boomer Café, le site des fifties.



Le diable au corps
(1947)  -  Fanfan la tulipe (1952)  -  La fièvre monte à El Pao (1959)
Dans Les orgueilleux d'Yves Allégret (1953), il est sublime dans le rôle de Georges, un ancien médecin alcoolique, aux côtés de Michèle Morgan.

En 1951, il triomphe dans le rôle de Rodrigue (le Cid de Pierre Corneille), joué dans la cour du Palais des Papes d'Avignon.

Le 25 novembre 1959, en pleine gloire, Gérard Philipe décède emporté par une crise cardiaque à l'âge de 36 ans plongeant dans la tristesse ses nombreux admirateurs et admiratrices.

Il est enterré dans le costume de Rodrigue conformément à ses dernières volontés au petit cimetière de Ramatuelle dans le sud de la France.

Quelques années après sa mort, Anne Philipe, son épouse écrit "le temps d'un soupir", une lettre ouverte à l'absent, un livre émouvant, simple et touchant.

 

Paris Match titre "La mort du Cid" - Anne Philipe au cimetière de Ramatuelle
Source des photos : Boomer Café le site des fifties.

 

 

Dans le joli village de Ramatuelle, l'école porte son nom.
Un peu plus loin se trouve le petit cimetière.  A peine y avions-nous fait quelques pas qu'une dame âgée nous indiquait spontanément où se trouvait la tombe de l'enfant du pays.
L'endroit est d'une grande sobriété et il est demandé de ne pas déposer de fleurs.
Quelqu'un n'a pas résisté...







 " Les siens l'ont emporté dans le ciel des dernières vacances, à Ramatuelle,
près de la mer, pour qu'il soit à jamais le songe du sable et du soleil,
hors des brouillards, et qu'il demeure éternellement
 la preuve de la jeunesse du monde.
Et le passant, tant il fera beau sur sa tombe, dira :
non, Perdican n'est pas mort !  Simplement il avait trop joué,
il lui fallait se reposer d'un long sommeil "
                                                                                                                     Aragon.

Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 13:01
 

Nikon D70s - AF-S VR-Nikkor 70-200mm 2,8
A - f2,8 - iso 200 - 1/1000s
zoom 70 mm
  Nikon D70s - AF-S VR-Nikkor 70-200mm 2,8
A - f2,8 - iso 200 - 1/640s
zoom : 200 mm

Pour les puristes, il s'agit de la statue de Claude Louis Berthollet, chimiste français, né à Talloires en Duché de Savoie en 1748 et décédé à Arcueil en 1822.
Outre de nombreuses mémoires, il publie en 1791 et 1804 Eléments de l'art de la teinture, à la suite de ses recherches dans le cadre de la Manufacture des Gobelins.  Il publie Recherche sur les lois des affinités chimiques en 1801 et Essai de statistique chimique en 1803.  Dans cet ouvrage majeur, il définit pour la première fois la notion d'équilibre chimique et pose les lois des doubles décompositions connues depuis sous le nom de lois de Berthollet.
                                                                                                                                   Source Wikipédia
Cette statue se trouve à Annecy, face au lac.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 10:36
 Pâques, ce sont les cloches qui arrivent d'un long voyage depuis Rome...
Pour les petits et grands enfants
c'est la poule qui apporte des oeufs, en chocolat bien sûr, quel régal !

La poule, les oeufs... 
C'est avec cette idée de photo en tête que je me suis rendue,
appareil en main, dans le plus beau poulailler qui soit,
celui de mon amie Rose,
là où toute sa petite basse-cour coule des jours heureux
en pleine liberté dans un cadre merveilleux.

Et, contre toute attente, c'est lui qui a capté mon regard,
lui, le maître du lieu, le maître du jeu,
celui qui chante le matin pour annoncer l'aube,
celui qui fait régner l'ordre et la discipline,
le Chef quoi !

***

Cocorico !
est utilisé par certains Français pour manifester leur chauvinisme,
quoi de plus naturel quand on est originaire d'un aussi beau pays...

Le coq hardi
est le symbole de la Wallonie et des Belges francophones dont je fais partie.


Le coq est aussi un signe astrologique chinois.
Qui est né sous le signe du coq est attentif à son apparence
car il veut donner une bonne image de lui.
C'est un organisateur né, intelligent, vif d'esprit et franc,
il a une aisance naturelle pour s'exprimer tant oralement que sur le papier,
il a des rêves de grandeur et de puissance...

Avouez donc qu'en ce lundi de Pâques, le coq valait bien un portrait...
 

 


Exifs : Nikon D300 - Micro Nikkor 105 f2.8 VR
f4,5 - Manuel - Iso 450 - 1/800s

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Danielle Buys
  • : " A tous ceux qui voient le monde bien plus beau à travers un viseur ". Katrin Eismann.
  • Contact

Albums photos

 

 

 

   
  Couverture-album-Biarritz-1

Il y a    personne(s) sur ce blog

Merci pour votre visite !