Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 17:41

Ils nous l'avaient annoncé, les nouveaux albums-photos d'Over-blog sont arrivés !

C'est l'horreur !!!

On se retrouve avec le logo - orange ! - d'Over-blog alors qu'ils se vantent d'offrir un blog gratuit sans publicité aucune !
A fortiori quand, comme moi, on a choisi de payer une participation annuelle pour passer en mode "Premium" et, soi-disant, jouir de certains avantages - avantages que je cherche encore - je dis que c'est trop fort.

Mais ils ne nous laissent pas le choix les mauvais bougres, le couperet est tombé, c'est à prendre ou à laisser, rester ou partir, subir ou choisir un autre hébergeur.

J'ai passé des semaines et des semaines à essayer de comprendre seule le CSS afin de préparer un nouveau look pour mon blog que je comptais vous offrir au printemps.
J'ai encadré toutes les photos de mes albums avec la nouvelle couleur du fond que j'avais choisie...

Et patatra !  Ils ont maintenant bloqué l'accès au CSS des albums-photos en imposant leur choix, plus moyen de modifier quoi que ce soit, il faut accepter que les photos des albums soient entourées de noir et ressemblent maintenant à des faire-part mortuaires...  C'est qu'ils ont bon goût et beaucoup de classe chez Over-blog !

Vous m'en voyez désolée chers amis...

Sympa n'est-ce pas le despotisme d'Over-blog !!!

Partager cet article
Repost0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 17:26

 

 De là-haut, la vue est imprenable !

 
 
 

 
Les déguisements : des plus sophistiqués...

 
 
 


 aux plus simples.

 
 
 
 
 


 Le mimosa : une tradition binchoise.

 


 Encore une tradition, pas déplaisante du tout...

 

 
Roulez tambours !  Les batteries binchoises sont réputées pour être les meilleures
 au monde.

 

 
Pas de doute, la relève est assurée !

 
Partager cet article
Repost0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 18:25

Un ami était à Binche le soir du Mardi-Gras
et il a eu la bonne idée - tâche ô combien difficile vu la foule très dense -
de filmer l'ambiance qui régnait dans la cité du gille au moment
du rondeau et du feu d'artifice.

Il m'a donné le privilège de partager le fruit de son travail avec vous.
Merci André !

Je suis fière de vous présenter sa vidéo qui traduit fidèlement
cette atmosphère à nulle autre pareille.



Réalisation et montage : André Wandesmal.

Partager cet article
Repost0
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 21:39
A Binche, pendant les festivités carnavalesques,
il est de coutume que les dames portent le chapeau.

Certains sont somptueux... 
 

D'autres sont...  disons plus simples mais toujours décorés avec
chic, élégance ou humour.

Bravo Mesdames pour votre imagination !  
 
 
 
Partager cet article
Repost0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 22:19
 Binche, matinée du dimanche-gras

 Ils se sont levés tôt ce matin les pitchounets pour revêtir leur costume de fête.

Pour certains, même les roulements de tambours ne les ont pas empêchés

de retourner dans les bras de Morphée...

 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 18:13

                                                                                                            A Saint-Tropez, octobre 2008.

Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre :
L'un d'eux s'ennuyant au logis,
Fut assez fou pour entreprendre
Un voyage en lointain pays.
...
Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ?
Que ce soit aux rives prochaines.
Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours plus beau,
Toujours divers, toujours nouveau;
Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste.
J'ai quelquefois aimé : je n'aurais pas alors
Contre le Louvre et ses trésors,
Contre le firmament et sa voûte céleste,
Changé les bois, changé les lieux, 
Honorés par le pas, éclairés par les yeux,
De l'aimable et jeune bergère,
Pour qui, sous le fils de Cythère,
Je servis, engagé par mes premiers serments.
Hélas ! Quand reviendront de semblables moments ?
Faut-il que tant d'objets si doux et si charmants
Me laissent vivre au gré de mon âme inquiète ?
Ah !  Si mon coeur osait encor se renflammer !
Ne sentirai-je plus de charme qui m'arrête ?
Ai-je passé le temps d'aimer ?

Jean de la Fontaine

Pour le texte en entier http://www.lafontaine.net/lesFables/afficheFable.php?id=175



Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 14:18

Dans un peu plus d'une semaine, les sabots des gilles martèleront les pavés de la ville
de Binche.
Que l'on soit Binchois de souche ou Binchoise de coeur, comme moi, pendant les trois
jours-gras - cette année les 22, 23 et 24 février - Binche sera incontestablement
l'endroit où il faut être, "the place to be".

Je pourrais vous donner bien plus de détails sur cet événement hors du commun mais
si vous souhaitez vous documenter davantage, je vous invite à consulter le site officiel

                                       www.carnavaldebinche.be 
et, pour la musique

http://www.mondial-infos.fr/special-carnaval-2009/traditions-carnavalesques/les-airs-de-gilles-18114418/

Sachez que le vendredi 7 novembre 2003, le carnaval de Binche a été reconnu
par l'UNESCO comme faisant partie du patrimoine mondial en tant que chef-d'oeuvre
du patrimoine oral et immatériel de l'humanité - une récompense bien méritée.

Il faut avoir un jour vibré au son des tambours, des cuivres et des violes de Binche
pour en garder un souvenir inoubliable.  Difficile à comprendre peut-être pour qui n'est
jamais venu, pour qui n'a pas été immergé dans cette ambiance, à mon avis,
à nulle autre pareille.

N'étant pas Binchoise - j'habite à 10km - mon enthousiasme est le fruit de souvenirs...  L'athénée de Binche où j'ai poursuivi mes humanités pendant trois ans, le tram 90 qui,
avec les copains et copines, nous menait jusque là, nos premiers flirts, nos premiers
vrais baisers, nos premières surprises-parties chez l'un puis chez l'autre, les "45 tours"
que nous, fans de sixties, nous nous offrions mutuellement...
Et puis cette période bénie des soumonces (*) où le lundi qui suivait, nous étions
sûrs d'échapper aux interrogations orales ou écrites - merci à nos profs d'alors
très compréhensifs parce que Binchois ou originaires des communes environnantes
pour la plupart...

Pour la petite histoire, sachez que le gille de Binche ne se déplace jamais à l'extérieur de
sa ville, de ses remparts, qu'il est le seul à accomplir ce pas de danse bien particulier
d'une manière aussi parfaite, que les batteries de Binche sont les meilleures du monde
et qu'un gille qui se respecte ne boit, le mardi-gras, que du...  champagne.

Tout est pile poil mis au point pour que ces journées carnavalesques soient
chaque année uniques...
Une seule chose - et pas des moindres -  ne peut être prévue : le temps.
Mais comme on dit chez nous, même le Bon-Dieu est "Binchou" alors...  Tous les espoirs
sont permis côté météo.

Rendez-vous fin février pour un reportage carnavalesque.

(*) Les 6 dimanches qui précèdent le carnaval, celui-ci se prépare : répétitions,
soumonces et bals, de quoi ravir tous ceux qui attendent l' "événement" avec impatience...

 

 


Un petit montage réalisé cette nuit (je suis insomniaque !) au départ d'une photo
 prise le dimanche-gras 2008.

Partager cet article
Repost0
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 00:43
 

Nombreuses sont les boutiques autour de la Place aux Herbes
sous les arcades à Uzès (Gard).

Au détour d'une ruelle, on découvre musées, ateliers et galeries d'art.

Uzès a un côté chic et un petit quelque chose de romantique,
ce qui n'est pas pour me déplaire.

 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 21:38

Au Grand Bornand.

 
 
 
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 11:25
 


Connaissez-vous les Hospices de Beaune ?

J'ai découvert cet endroit en octobre 2006 et j'ai été séduite par ce lieu particulier,
hors du commun.
Célèbres par leur architecture bourguignonne et le prestigieux vignoble dont la
production est vendue aux enchères, les Hospices civils de Beaune ont été fondés
en 1443 par le chancelier Nicolas Rolin.
Ils abritaient un établissement hospitalier pour les pauvres du XVème siècle,
devenu aujourd'hui musée, situé à Beaune en Bourgogne.
L'influence flamande se fait ressentir dans la cité qui était au coeur de la Flandre
bourguignonne.
Le 1er janvier 1452, l'hôpital accueille son premier patient.
Après la guerre de Cent ans, vieillards, infirmes et malades le fréquentent
gratuitement jusqu'au XXème siècle.
Puis Rolin obtient la création en 1459 de l'ordre des Soeurs Hospitalières de Beaune.
Elles doivent suivre une vie monastique et aider les pauvres sans relâche.
La décoration de la cour centrale est d'une grande richesse avec ses toits en tuiles
vernissées, technique caractéristique des monuments bourguignons.
De forme rectangulaire, la cour comporte un puits en ferronnerie gothique.
Elle donne sur les différents bâtiments construits entre 1902 et 1907 par Sauvageot.
Si les Hospices de Beaune demeurent avant tout un hôpital, fonctionnant aujourd'hui
dans les structures modernes avec le centre hospitalier Philippe le Bon,
ils ont gardé le souci d'aller au devant des plus démunis.

Si la Bourgogne se trouve sur la route de vos vacances, faites étape à Beaune
et visitez cet endroit classé monument historique depuis 1862,
vous ne le regretterez pas !

(photos intérieures et extérieures prises au Nikon D70S sans trépied, à main levée).

  
  



 


 
  

  

 

  

  

 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Danielle Buys
  • : " A tous ceux qui voient le monde bien plus beau à travers un viseur ". Katrin Eismann.
  • Contact

Albums photos

 

 

 

   
  Couverture-album-Biarritz-1

Il y a    personne(s) sur ce blog

Merci pour votre visite !