Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 03:10

Il a neigé la veille et, tout le jour, il gèle.
Le toit, les ornements de fer et la margelle

Du puits, le haut des murs, les balcons, le vieux banc,

Sont ouatés, et, dans le jardin, tout est blanc.

François Coppée Recueil "Promenades et intérieurs"



Hier matin au réveil, quelle merveille !
J'ai empoigné mon joujou préféré, suis montée sur le toit de mon immeuble
et voici ce que je vous ai ramené.

Une jolie façon de vous présenter ma ville,
voici Fontaine-l'Evêque vue d'en haut.

Un simple clic sur la 1ère et la 3ème image
vous permettent de voir les images en plus grand.
 

 
 
  

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 21:59

Porquerolles est la plus grande des trois îles d'Or du golfe d'Hyères.

C'est une île protégée amoureusement qu'aucun programme immobilier anarchique ne pourra défigurer.

Porquerolles protège, cultive, replante et étudie les cultures méditerranéennes grâce à son Conservatoire Botanique et au Parc National de Port Cros.

 

La traversée, au départ d'Hyères, dure 20 minutes. 

  
 
 
Le fort Sainte Agathe, qui surplombe le village, offre un magnifique panorama. 

 
 
  
 
 

Situé au-dessus du village, derrière le fort Sainte Agathe,

le Moulin du Bonheur est le type même du moulin à vent de Provence.

  Il vient d'être restauré. 

 
 
 

Il faudrait plusieurs jours - et encore - pour visiter Porquerolles.

Mais déjà nous devons repartir et laisser derrière nous cette île pleine de charme. 

 
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 15:13

L'ancienne gare de Cavalière (Var) a été joliment réhabilitée
en mairie annexe et bureau de poste.
Une petite merveille de lumière aux couleurs de la Provence.
De quoi inonder de soleil la correspondance que vous lui confiez !



 


 
 
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 01:10

Face à la mer et aux îles d'Or, Le Rayol Canadel s'étend dans un cirque naturel de verdure.
Le site est magnifiquement boisé de forêts de chênes lièges, de bruyères, de mimosas - qui malheureusement ne fleurissent qu'en janvier.... - au sein desquelles se dressent de belles propriétés méditerranéennes.
La visite du Domaine du Rayol (voir mes images des 1er et 2 novembre), témoin d'un passé somptueux, permet d'imaginer ce que fut la corniche au début du siècle dernier lorsque des personnages fortunés y construisirent d'étonnantes demeures entourées de vastes jardins luxueusement aménagés et plantés de nombreux végétaux exotiques.

Samedi 11 octobre, après avoir roulé plus de 1.100 km sans problèmes, nous sommes
arrivés à Le Rayol à la nuit tombante et...  par les hauteurs !
Notre GPS nous a dirigés sur la Départementale 27 à côté de l'aérodrome international
de la Mole, une mauvaise blague qu'il a voulu nous jouer...
Nous avons traversé, bien malgré nous, cette partie sauvage des Maures par les Pradels
qui séparent la vallée du littoral.
Une fois que vous empruntez cette route étroite où il n'y a place que pour une voiture
mais sur laquelle on parvient à se croiser avec angoisse au bord d'un précipice sans garde-fou (!!!), vous ne pouvez plus faire demi-tour et c'est parti pour une petite douzaine de kilomètres d'un interminable lacet...  Croyez-moi, 12 km c'est peu mais cela peut paraître si long !
Cette route est sauvage et peu fréquentée - heureusement !!!
C'est une alternance de vallées touffues, de maquis épais et de pitons abrupts aux nuances kaki.
Le tracé perce en contours cette forêt domaniale des Maures et enjambe parfois des ponts de pierres plates aux arches particulières.

Le lendemain, nous avons appris de la bouche même des Rayolais, que nous avions roulé
sur  "la route de la frayeur".
"Ah ! Mes pôvres, encore un mauvais tour du GPS, 
vous n'êtes pas les seuls" !

Au cours de notre séjour, nous l'avons empruntée une autre fois et puis une troisième
fois bien malgré nous, jurant que l'on ne nous y reprendrait plus.  Nous avons vu en plein jour par où nous étions passés le soir de notre arrivée !!!

Je vous invite à découvrir les paysages superbes qui ponctuaient notre quotidien.

 
 
 
 

Le Rayol Canadel est construit en terrasses aux multiples escaliers.
Ce n'est pas un village mais un magnifique, un véritable jardin ! 
 

La merveilleuse petite église. 
 
 
 

Voici notre résidence.
L'appartement que nous louions se situait en bas à gauche, en rez de jardin, là où le parasol est déployé. Nous y avons passé deux semaines inoubliables dans un cadre enchanteur, bénéficiant d'un temps superbe, jouissant d'une quiétude à nulle autre pareille, n'écoutant que le chant des oiseaux, bercés par le ressac à quelques mètres.
 
 
 
 

Notre terrasse.
Nous y avons pris presque tous nos repas, ici lors d'un déjeuner frugal
composé de pain, de pâté et de tapenade, agrémenté d'un rosé de Saint-Tropez...
mmmmh !!!  Un délice !
Avant de partir pour une de nos balades quotidiennes. 
 
 

Entrez, découvrez "notre" intérieur trop mignon... 

 
 
 

Notre terrasse, le soir, où après une journée toujours riche en découvertes,
nous savourions notre diner à la lueur des bougies.

De merveilleuses vacances dont nous nous souviendrons longtemps et que
nous comptons bien renouveler en septembre prochain au même endroit.
 
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 23:39

Vue de la mer, Saint-Tropez, ruban de rose et d'ocre, flotte au-dessus du port dans l'écrin vert de ses collines.

Paradoxalement, ce village cliché de la Côte d' Azur a su préserver
admirablement son territoire.
Et on y rencontre des passionnés dont l'ardeur continue à lui donner une âme.

Do you do you do you Saint Tropez !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 00:14

L'Hôtel de la Mer domine le parc.
Il a été construit en 1912 sur le modèle du XIXème siècle des villas d'hiver.

 
 

 

 

 
 

 
 
L'automne est une saison merveilleuse pour visiter le domaine car les pluies
(auxquelles nous avons échappé !) redonnent vie aux jardins.

De nombreuses plantes "fabriquent" alors des feuilles pour remplacer celles perdues pendant l'été.
L'automne présente incontestablement un reverdissement des jardins et constitue
 la deuxième période de floraison de certaines plantes méditerranéennes.

L'automne est la période idéale pour se promener en toute quiétude dans cet endroit d'exception, pour y humer les parfums enivrants et profiter des paysages à couper le souffle sous une lumière exceptionnelle.
Un des meilleurs moments de nos vacances !

Pour en savoir plus sur le jardin des Méditerranées,
consultez leur site
www.domainedurayol.org
 
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 18:13

 


Au pied du massif des Maures (Provence-Alpes-Côte d'Azur), le domaine du Rayol présente une végétation riche dans un cadre idyllique.

Les différents tons de vert formés par les pins, les chênes-lièges et les
mimosas se marient parfaitement avec le bleu azur de la mer. 

Situé à mi-chemin entre le Lavandou et Saint-Tropez, le site attire grâce à
la beauté du lieu et la tranquillité qui y règne.

Un homme d'affaires parisien du nom d'Alfred Théodore Courmes marqua
 l'histoire du site en organisant un jardin d'agrément dans lequel se mêlèrent
 palmiers, dattiers, eucalyptus, agaves et mimosas.
Malheureusement, au fil des décennies, le domaine tomba à l'abandon.
Le Conservatoire du littoral racheta le domaine de 20 hectares en 1989.
Les paysages, la faune et la flore des derniers rivages sauvages
de la Corniche des Maures restèrent ainsi préservés.

Sous l'impulsion du Conservatoire du littoral, le paysagiste Gilles Clément mit en place plusieurs jardins qui traduisent les ambiances végétales des régions
 méditerranéennes du monde (bassin méditerranéen, sud-est californien,
chili central, région du Cap en Afrique du Sud et Australie méridionale).


Notre appartement se situait à une centaine de mètres de ce merveilleux endroit et,
de la terrasse, nous profitions chaque jour de ce paysage enchanteur.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 12:45
 Chers amis,

Me voici de retour de cette belle région de Provence Côte d'Azur où nous avons passé de superbes vacances ensoleillées.

Merci pour votre patience !  Vous ne le regretterez pas, je vous ai ramené de jolies photos, de quoi vous faire rêver et qui sait, vous donner peut-être l'envie de visiter cet endroit splendide.

A très vite.

 
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 10:56

 

Au pays de Hainaut, proche de la France, la Thudinie offre bien des richesses.

Depuis toujours elle fut hospitalière à l'homme qui sut profiter de ses richesses pour
 y tracer des voies civilisatrices, y bâtir des places fortes, y dresser des abbayes.

La vocation champêtre de la Thudinie a fait éclore dans la verdure,
 des villages fraternels où l'on découvre la vérité des choses paysannes.

Ici, quelques photos de la ville de Thuin située à une dizaine de kilomètres de chez moi.
 

 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 19:07

 

 A Mariemont, certains arbres multiséculaires remontent à l'ancien domaine royal : 
les châtaigniers auraient été plantés au temps de Charles de Lorraine, des chênes pédonculés et des hêtres verts sont plus vieux encore.

Depuis les années 1870, des espèces exotiques se sont ajoutées : cèdres, séquoias, araucarias du Chili, ginkgo biloba, pommier de l'Amour, épicéas du Colorado,
pins de Weymouth...

Cette richesse fait aujourd'hui de Mariemont la plus importante collection dendrologique du Hainaut avec une cinquantaine d'arbres classés.

Un très beau parc situé au sud de la Belgique, à visiter principalement en automne
 pour le plaisir de yeux.

 
 

 


 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Danielle Buys
  • : " A tous ceux qui voient le monde bien plus beau à travers un viseur ". Katrin Eismann.
  • Contact

Albums photos

 

 

 

   
  Couverture-album-Biarritz-1

Il y a    personne(s) sur ce blog

Merci pour votre visite !